Ce suivi en gynécologie est un vrai partenariat entre la Sage-Femme et la femme: aucun acte ne sera pratiqué sans l’accord de la patiente.

N’hésitez pas à prévoir un paréo ou une jupe pour la consultation. Il est également possible de mettre de la musique si cela vous semble pertinent pour vous détendre pendant un examen.

L’auto prélèvement est proposé systématiquement pour les prélèvements bactériologiques. Vous avez la possibilité de choisir une position confortable pour vous lors des examens gynécologiques quand ils sont nécessaires. Vous serez sollicitée dans tous les gestes et les soins. N’hésitez pas à communiquer vos inquiétudes en début de consultation.

Les sages-femmes sont-elles habilitées à pratiquer des actes de gynécologie?

L’article L.4151-1 du code de la santé publique dans sa version modifiée par la loi n°2009-879 du 21 juillet 2009 portant reforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires prévoit désormais que « l’exercice de la profession de sage-femme peut comporter la réalisation de consultations de contraception et de suivi gynécologique de prévention, sous réserve que la sage-femme adresse la femme à un médecin en cas de situation pathologique ».

Dans ce cadre, nous vous signalons que les sages-femmes sont dorénavant en mesure d’assurer les consultations de gynécologie préventive auprès de toute femme en bonne santé.

A ce titre, elles pourront proposer un frottis cervico-vaginal de dépistage et prescrire tous les examens complémentaires utiles au bon suivi de leur patiente. Elles pourront également lors de la consultation proposer à leurs patientes différentes méthodes contraceptives.

L’article L.5134-1 du code de la santé publique précise que les sages-femmes sont habilitées à prescrire :
– les contraceptifs locaux et les contraceptifs hormonaux,
– les contraceptifs intra-utérins ainsi que les diaphragmes et les capes.
Elles sont également habilitées à effectuer :
– la première pose du diaphragme ou de la cape,
– l’insertion, le suivi et le retrait des dispositifs intra-utérins et des implants contraceptifs (art. R.4127-318 du code de la santé publique)

Comment se passe une consultation de gynécologie?

Dans un premier temps nous constituons ensemble un dossier médical pour faciliter le suivi.

Nous prenons le temps d’échanger sur ce qui vous amène à consulter. L’examen clinique n’est pas systématique et non nécessaire à certains actes comme le renouvellement d’une contraception par exemple.

Nous appliquons les recommandations de la HAS dans le respect de votre accord. Aucun acte ou soin ne vous est imposé: si un examen est jugé utile il ne sera fait que si vous êtes d’accord et à vos conditions. Dès que c’est possible vous serez impliquée dans le soin: pose d’un spéculum, auto prélèvement vaginal, autopalpation mammaire… Chaque étape vous sera expliquée au préalable. Si l’explication ne vous semble pas claire ou trop rapide, n’hésitez pas à demander des précisions.

Tout traitement prescrit vous sera expliqué et vous serez libre de l’accepter ou pas.

Il est tout à fait possible de se rencontrer une première fois pour faire connaissance et que vous reveniez plus tard si vous avez besoin de temps pour faire un examen particulier: frottis, pose ou dépose de DIU ou d’implant…

La consultation de gynécologie: un temps d’échange

La consultation de gynécologie est non seulement un temps de soin mais aussi et surtout un temps d’échange sur ce qui concerne votre santé gynécologique et sexuelle.

C’est un lieu soumis au secret médical où vous avez la liberté de parler de tout ce que vous préoccupe dans ce domaine avec l’assurance de trouver une oreille attentive, bienveillante et sans jugement.

Bien sûr il n’est pas toujours possible de trouver une solution à tous les problèmes mais soyez sûre que tout sera mis en œuvre pour vous accompagner au mieux et le cas échéant pour vous orienter vers les bonnes personnes si cela dépasse la compétence des sages-femmes.

Prendre RDV en ligne LALITTEDoctolib

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 + 20 =